Fondation Rotary

Fondation du Club Rotary de Québec

1505, Pamphile-Lemay
Cap-Rouge (Québec)
G1Y 3C3

Voir la carte

418.653.2243

Origines

Le Grand Village Rotary de St-Nicolas appelé (La Société Grand Village Inc.) était le premier objectif atteint par la Fondation, enregistrée le 21 mars 1977 par les requérants Messieurs Adéodat Roy courtier d’assurances, Paul Bégin ingénieur, Simon Dompierre actuaire, Gilles Rivard avocat, Bertrand Laroche comptable agréé, tous membres à cette époque du Club Rotary de Québec.

Les fondateurs du Grand Village furent Messieurs Gérard Fecteau, Gilles Lamontagne, Léopold Martin. Ils ont acquis le terrain et en ont fait don au Club Rotary de Québec en l’année 1963.

La même année le Club Rotary de Québec en fit don à la Clinique de Réadaptation de Québec Inc., aujourd’hui appelée la Fondation de la Clinique de réadaptation de Québec Inc.

Aux environs des années 1947 le Dr Jacques De Serres membre du Club Rotary de Québec était président du Comité des enfants infirmes. Arthur Lagueux également membre du Club Rotary de Québec fut sollicité par une Dame Gagnon pour venir en aide à la Ligue du Bien-être des infirmes (très endettée). Après avoir été soutenue pendant quelques années par la plume Rouge ancêtre de Centraide qui ne couvrait pas tous leurs besoins, cette ligue crut qu’elle serait gagnante de laisser la subvention de la Plume Rouge et lança sa propre campagne de financement. Elle organisa donc un concours d’amateurs. Ce fut un désastre : la ligue était plus endettée qu’avant l’événement. La ligue opérait, avec l’aide de deux infirmières du « Victoria Order of Nurses ». Une rencontre mensuelle était ouverte au public dans le sous-sol de N.E. Papillon, rue St-Jean.

C’est à cette rencontre que le Dr Jacques De Serres et Arthur Lagueux assistèrent. Une assistance et divers conseils y furent donnés. Par la suite, Arthur Lagueux, contacta son Club Rotary de Québec et s’entoura de Stan Brock et d’autres membres. Il rapprocha Mgr Giroux de la Plume Rouge de Monsieur Verret président de la Ligue du Bien-Être des Infirmes et Arthur leur signa même un chèque conjoint.

Le Club Rotary de Québec décida de loger l’ex-ligue devenue la Clinique de Réadaptation, au parc Victoria dans les locaux occupés par la Croix Rouge pendant la guerre. C’est Stan Brock et Renaud St-Laurent qui sollicitèrent l’autorisation des Sœurs Augustines propriétaires des lieux.

Le Club fit des travaux dont le renouvellement de la plomberie au coût de $30,000.00. Après quelques années, la Clinique de Réadaptation déménagea à l’hôpital Laval et plus tard sur la rue St-Cyrille coin des Érables à l’école St-Georges.

Le comité des enfants infirmes, jadis, du Club Rotary de Québec paya du matériel tel que l’ameublement scolaire des enfants à l’école Cardinal Villeneuve, des jambes artificielles tandis que la Clinique entreprit le traitement et les soins. C’est la Clinique de Réadaptation de Québec qui fit venir les premières ergothérapeutes d’Angleterre à Québec après la guerre. Un peu plus tard dans les années 70, la Clinique vendit la bâtisse aux Loisirs Montcalm et les équipements à une société parapublique du Québec appelée aujourd’hui Centre François Charon.

Les aides, les traitements, les soutiens, les fruits de la Clinique de Réadaptation sont les fleurons du Club Rotary de Québec et son président fondateur de la Clinique Stan Brock est aujourd’hui membre d’Honneur du Club Rotary de Québec.

En 1977 la Clinique de Réadaptation rétrocèda à la Fondation du Club Rotary de Québec le terrain et les bâtisses du Pavillon Rotary à St-Nicolas. La Clinique cessa alors ses activités opérationnelles. Les actifs de la Clinique se retrouvent dans les fonds de la Fondation de la Clinique de Réadaptation de Québec inc. administrés aujourd’hui par 12 membres actifs.

La reprise des actifs du Grand Village fut acceptée par les membres de la Fondation du Club Rotary de Québec tous membres en règle avec le Club. Aujourd’hui, toute personne présentant un intérêt pour la Fondation peut devenir membre actif de la Fondation sur acceptation du conseil d’administration de la dite Fondation. En tout temps les membres du conseil d’administration de la Fondation doivent être majoritairement des membres en règle du Club Rotary de Québec.

Les affaires de la Fondation sont administrées par un conseil d’administration composé de neuf (9) membres dont tous les membres du Club Rotary de Québec sont automatiquement membres de la Fondation.

À noter que les infirmes, ainsi appelés jadis, sont aujourd’hui désignés comme étant des personnes souffrant d’une déficience physique ou intellectuelle.

La devise rotarienne est :

SERVIR DANS L’OUBLI DE SOIT POUR :
ENNOBLIR LE MONDE PAR L’AMITIÉ,
CONTRIBUER À CRÉER UN MONDE D’ENTRAIDE HUMAINE,
TRAVAILLER POUR LA PAIX DANS LE MONDE.

Ce résumé est devenu possible grâce aux archives de la Clinique, de la Fondation et à la mémoire toujours bien active du Dr Jacques De Serres.

Président 2005 de la Fondation du Club Rotary de Québec
Louis-Philippe Nadeau